20––21

ANNUAL
REPORT

Menü

Ski alpin

Keystone-ATS

Durant l’hiver 2020/21, la Suisse a confirmé son statut de première nation du ski alpin. Dans le classement par nation en Coupe du monde, la Suisse devance l’Autriche de 876 points. Swiss-Ski a dominé la saison, aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Lors des Championnats du monde à Cortina d’Ampezzo, la Suisse a été la nation qui a remporté le plus de médailles.

Connaître le succès et remporter un titre n’est pas chose facile. Or défendre un titre peut s’avérer encore plus ardu. L’équipe Swiss-Ski y est néanmoins parvenue l’hiver passé, et ce, en y mettant la manière. « Ce fut une saison très réussie de A à Z. Nous avons pu progresser autant chez les femmes que chez les hommes, voire confirmer notre position de tête », se réjouit Walter Reusser, Directeur Alpin de Swiss-Ski. Comme le souligne le CEO Bernhard Aregger, le succès en Coupe des nations reflète la somme de tous les bons résultats individuels. « Ce titre possède un grande valeur et prouve que nous sommes sur la bonne voie. Seules les nations disposant d’une base suffisamment vaste peuvent espérer réaliser un tel succès. »

Pour la quatrième fois après 1983, 1985 et 1987, les spécialistes suisses de ski alpin sont parvenus à prendre la tête de toutes les catégories de la Coupe des nations : chez les femmes, chez les hommes et au général. Les athlètes Swiss-Ski ont engrangé un total de 10 087 points en Coupe du monde l’hiver passé, dépassant ainsi la barre des 10 000 points pour la première fois depuis 1992. Les femmes sont passées du 3e au 1er rang au classement par nation. Les skieuses de Swiss-Ski n’avaient plus pointé en tête du classement par nation depuis la saison 1994/95. Le Directeur Alpin se réjouit tout particulièrement de cette importante progression. « Les facteurs décisifs ont été la continuité, la santé et une concentration absolue lors des entraînements », remarque Walter Reusser. « Nous disposons d’un staff bien étoffé. Un entraînement d’excellente qualité a pu être effectué en été, ce qui a donné la confiance nécessaire à l’ensemble de l’équipe. »

Photos : Keystone-ATS
607

Victoires en Coupe du monde

Le triomphe de Beat Feuz lors de la deuxième descente de Kitzbühel fin janvier a marqué la 600e victoire en Coupe du monde pour Swiss-Ski. Aujourd’hui, la Suisse compte 607 victoires au plus haut niveau.

Cette saison a été encore plus fructueuse que la précédente, comme en témoignent le nombre de victoires (15, contre 11 la saison précédente) et le nombre de podiums (53, contre 47). Swiss-Ski n’avait plus obtenu autant de victoires en Coupe du monde depuis la saison 1991/92. Avec 53 podiums, la Suisse a connu la saison de Coupe du monde la plus réussie après 1988/89, lors de laquelle nos athlètes avaient signé 59 classements dans le top 3. Néanmoins, le record de 87 podiums et 41 victoires lors de la saison de Coupe du monde 1986/87 restera probablement intouchable.

Le Président Urs Lehmann envisage l’avenir de manière positive : « Je suis convaincu que nous pouvons nous maintenir à ce niveau si nos athlètes restent en bonne santé. Notre mission est de veiller à ce que la prochaine génération de championnes et de champions soit prête à reprendre le flambeau lorsque nos stars d’aujourd’hui se retireront du circuit professionnel dans cinq, sept ou dix ans. »

Aucune nation n’a célébré plus de victoires que la Suisse durant la saison de Coupe du monde 2020/21. Lara Gut-Behrami (6 victoires), Marco Odermatt (3), Beat Feuz (2) ainsi que Mauro Caviezel, Michelle Gisin, Corinne Suter et Ramon Zenhäusern (1 victoire chacun) ont contribué aux quinze succès helvétiques de la saison. L’Italie et l’Autriche ont toutes deux remporté dix victoires, la France neuf. L’hiver passé, Mauro Caviezel et Michelle Gisin ont inscrit pour la première fois de leur carrière leur nom au palmarès d’une course de Coupe du monde. Avec Gino Caviezel, Justin Murisier et Sandro Simonet, trois membres du Swiss-Ski Team sont en outre montés pour la première fois sur un podium de Coupe du monde.

Avec ses six succès décrochés durant la saison, Lara Gut-Behrami a dépassé Erika Hess dans le tableau d’honneur. La Tessinoise compte 32 victoires en Coupe du monde, soit une de plus que la sextuple Championne du monde, et pointe désormais à la 2e place derrière Vreni Schneider (55 victoires en Coupe du monde).

Photos : Keystone-ATS
Swiss-Ski/Stephan Bögli

Swiss-Ski/Stephan Bögli

La barre des 600 victoires a été franchie

Le triomphe de Beat Feuz lors de la deuxième descente de Kitzbühel fin janvier a marqué la 600e victoire en Coupe du monde pour Swiss-Ski. Aujourd’hui, la Suisse compte 607 victoires au plus haut niveau (288 chez les hommes, 315 chez les femmes, 4 en Team Event). Le deuxième triomphe du Bernois sur la Streif signait en même temps le 125e succès suisse en descente de Coupe du monde. La descente est la discipline phare pour les skieuses suisses également, avec un total de 94 victoires en Coupe du monde.

Remporté cette année par Beat Feuz, le globe de cristal de descente est revenu à la Suisse pour la 20e fois. Alignant désormais quatre victoires au général de la descente, Feuz est à égalité avec Didier Cuche. Lara Gut-Behrami a offert à la Suisse son sixième petit globe de cristal de super-G, dont la moitié portent sa signature (2014, 2016, 2021) Une ou un athlète Swiss-Ski s’est hissé dans le top 4 dans tous les dix classements individuels de Coupe du monde. Marco Odermatt et Lara Gut-Behrami se sont battus pour le grand globe de cristal jusqu’à l’avant-dernière course de la saison.

« Il est essentiel que nos athlètes obtiennent de manière idéale ce dont elles et ils ont besoin. En tant que Fédération, nous pouvons poser les bases afin que les athlètes puissent allier vitesse, confiance et succès », explique Reusser. Le Bernois souligne toutefois que, malgré les succès réalisés dernièrement, il reste encore beaucoup de travail à Swiss-Ski. Il s’agit notamment de mettre l’accent sur les deuxième et troisième niveaux, afin que les jeunes athlètes puissent prendre la relève et qu’une certaine pression s’exerce au sein du système. « Si six à huit athlètes se classent parmi les trente premiers, ce n’est qu’une question de temps jusqu’à ce qu’ils atteignent l’élite. »

La fin de deux périodes de disette

Avec sa première victoire en Coupe du monde à la fin de l’année 2020, Michelle Gisin a écrit une page de l’histoire du ski suisse. Grâce à son triomphe à Semmering, la skieuse d’Engelberg est en effet la première vainqueur suisse en slalom depuis près de 19 ans. Marlies Oester était la dernière skieuse de Swiss-Ski à s’être imposée dans cette discipline, le 20 janvier 2002 à Berchtesgaden. Début janvier à Adelboden, Marco Odermatt a lui aussi mis fin à une longue période de disette. En se classant 3e, il a signé le premier podium suisse en slalom géant au Chuenisbärgli depuis 13 ans, lorsque Marc Berthod et Daniel Albrecht avaient réalisé le doublé.

Aucune compétition n’a pu se tenir à St-Moritz et Wengen l’hiver passé. Si les joutes féminines en Engadine ont dû être annulées en raison de la neige fraîche trop abondante, les traditionnelles courses du Lauberhorn n’ont pu avoir lieu suite à la décision de la Direction de la santé bernoise face à la situation relative au Covid-19.

Trois médailles d’or aux CM

La Suisse a remporté la bagatelle de neuf médailles lors des Championnats du monde de ski alpin à Cortina d’Ampezzo en février dernier, signant ainsi son meilleur résultat depuis plus de trois décennies. Seuls les légendaires Championnats du monde à Crans-Montana en 1987 (14 médailles dont huit d’or) et ceux de Vail en 1989 (11 médailles, dont trois d’or) ont été plus fructueux que l’édition de cette année pour l’équipe de Swiss-Ski. Avec deux médailles d’or (en super-G et en géant) et une de bronze (en descente), Lara Gut-Behrami a été l’athlète la plus titrée à Cortina. Corinne Suter, de son côté, est la première Suissesse depuis Maria Walliser en 1989 à remporter le titre de Championne du monde en descente, et ce, après avoir décroché l’argent en super-G, derrière Gut-Behrami.

La Tessinoise et la Schwyzoise ont largement contribué à la moisson de médailles pour l’équipe suisse féminine, qui a signé à Cortina son deuxième meilleur bilan lors de Championnats du monde. Les protégées de l’entraîneur en chef Beat Tschuor se sont adjugées trois fois l’or, une fois l’argent et deux fois le bronze. C’est uniquement à Crans-Montana, il y a 34 ans, que l’équipe féminine de ski alpin avait remporté plus de succès (huit médailles, dont cinq d’or).

Avec un total de neuf médailles, dont trois d’or, une d’argent et cinq de bronze, la Suisse a été la nation la plus prolifique à Cortina d’Ampezzo. Dans le classement des médailles, la Suisse s’est ainsi classée 2e derrière l’Autriche, qui a décroché l’or à cinq reprises.

Avec huit médailles remportées en CM, Lara Gut-Behrami détient le record suisse.

Photos : Keystone-ATS

Corinne Suter est la première Suissesse Championne du monde de descente depuis Maria Walliser en 1989.

L’équipe suisse a décroché neuf médailles aux CM : un score inégalé depuis 32 ans.

Deux médailles lors des CM juniors sous forme réduite

En raison de la situation liée au Covid-19, les Championnats du monde juniors de ski alpin n’ont pu se tenir que sous forme réduite cette année. La descente, le combiné et le Team Event ont ainsi été biffés du programme. En outre, seuls quatre athlètes par nation ont été autorisés à se rendre à Bansko (BUL) et les dates de compétition des filles et des garçons ont été strictement séparées. Si ces restrictions étaient certes regrettables, les conditions de piste se sont révélées exemplaires. La Coupe du monde masculine ayant fait halte à Bansko peu avant, la piste affichait un excellent état.

Les Suisses ont démontré leurs ambitions dès la première course. Gaël Zulauf s’est adjugé le bronze du super-G masculin. Le Romand de 20 ans, qui avait dû se contenter d’une frustrante 4e place l’année passée à Narvik, a ainsi réalisé l’un de ces grands objectifs de la saison. Et comme le meilleur est toujours pour la fin, le Grison Fadri Janutin a été couronné vice-champion du monde junior à l’issue du slalom.

Highlights

2020/21

Beat Feuz dompte enfin la Streif

Cette fois, la Streif n'a pas résisté à Beat Feuz. Après avoir terminé quatre fois deuxième, le Bernois a remporté la première descente de Kitzbühel vendredi.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/beat-feuz-dompte-enfin-la-streif/

Corinne Suter sacrée en descente

Corinne Suter s'est parée d'or en descente aux Mondiaux de Cortina! La Schwyzoise a devancé de 0''20 l'étonnante Allemande Kira Weidle, qui prive la Suisse d'un deuxième doublé. Sacrée jeudi en super-G, Lara Gut-Behrami a pris la 3e place.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/corinne-suter-sacree-en-descente-gut-behrami-en-bronze/

De nouveaux records pour ce millénaire

Lors de la saison de Coupe du monde 2020/21, la Suisse a confirmé avec les honneurs son statut de nation numéro 1 en ski alpin. Le Swiss-Ski Team en a profité pour pulvériser certains records et poser de nouveaux jalons.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/statistiques-de-la-coupe-du-monde-1967-2021-de-nouveaux-records-pour-ce-millenaire/

600e victoire pour les skieurs alpins suisses

Les skieurs alpins suisses ont enregistré un nouveau succès magistral en Coupe du monde. Le triomphe de Beat Feuz lors de la deuxième descente sur le Hahnenkamm à Kitzbühel est marquant : il représente la 600e victoire suisse depuis la création de la Coupe du monde de ski alpin en 1967.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/600e-victoire-pour-les-skieurs-alpins-suisses/

Lara Gut-Behrami championne du monde de géant

Exceptionnelle Lara Gut-Behrami! Après l'or du Super-G et l'argent de la descente, la Tessinoise a remporté le géant des Championnats du monde de Cortina.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/lara-gut-behrami-championne-du-monde-de-geant/

Beat Feuz dompte enfin la Streif

Cette fois, la Streif n'a pas résisté à Beat Feuz. Après avoir terminé quatre fois deuxième, le Bernois a remporté la première descente de Kitzbühel vendredi.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/beat-feuz-dompte-enfin-la-streif/

600e victoire pour les skieurs alpins suisses

Les skieurs alpins suisses ont enregistré un nouveau succès magistral en Coupe du monde. Le triomphe de Beat Feuz lors de la deuxième descente sur le Hahnenkamm à Kitzbühel est marquant : il représente la 600e victoire suisse depuis la création de la Coupe du monde de ski alpin en 1967.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/600e-victoire-pour-les-skieurs-alpins-suisses/

Corinne Suter sacrée en descente

Corinne Suter s'est parée d'or en descente aux Mondiaux de Cortina! La Schwyzoise a devancé de 0''20 l'étonnante Allemande Kira Weidle, qui prive la Suisse d'un deuxième doublé. Sacrée jeudi en super-G, Lara Gut-Behrami a pris la 3e place.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/corinne-suter-sacree-en-descente-gut-behrami-en-bronze/

Lara Gut-Behrami championne du monde de géant

Exceptionnelle Lara Gut-Behrami! Après l'or du Super-G et l'argent de la descente, la Tessinoise a remporté le géant des Championnats du monde de Cortina.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/lara-gut-behrami-championne-du-monde-de-geant/

De nouveaux records pour ce millénaire

Lors de la saison de Coupe du monde 2020/21, la Suisse a confirmé avec les honneurs son statut de nation numéro 1 en ski alpin. Le Swiss-Ski Team en a profité pour pulvériser certains records et poser de nouveaux jalons.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/statistiques-de-la-coupe-du-monde-1967-2021-de-nouveaux-records-pour-ce-millenaire/

Perspectives

2021/22

Sélection des cadres ski alpin pour la saison 2021/22

En collaboration avec les entraîneurs en chef Thomas Stauffer (hommes), Beat Tschuor (femmes) et Hans Flatscher (relève), le Directeur Ski Alpin Walter Reusser a procédé à la sélection des cadres pour la saison 2021/22.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/selection-des-cadres-ski-alpin-pour-la-saison-202122/

Coupe du monde à Adelboden

Les hommes disputeront un slalom géant et un slalom les 8 et 9 janvier lors des ce grand classique sur Chuenisbärgli.

Jeux Olympiques d’hiver 2022

Les 24e Jeux Olympiques d’hiver se tiendront à Pékin du 4 au 20 février 2022. Onze disciplines alpines seront à l’honneur au centre alpin Xiaohaituo.

Coupe du monde à Lenzerheide

Le dernier événement de Coupe du monde de ski alpin sur sol helvétique aura lieu les 5 et 6 mars à Lenzerheide, où sont prévus un super-G et un slalom géant féminins.

Coupe du monde à St-Moritz

À l’occasion du premier événement de Coupe du monde sur sol helvétique de la saison 2021/22, deux super-G sont prévus les 11 et 12 décembre à St-Moritz.

Coupe du monde à Wengen

Après Adelboden, la caravane de la Coupe du monde fera étape à Wengen. Deux descentes et un slalom sont prévus du 14 au 16 janvier au Lauberhorn.

Coupe du monde à Crans-Montana

Après les JO d’hiver, la Coupe du monde féminine reprendra ses droits avec deux descentes prévues les 26 et 27 février à Crans-Montana.

Sélection des cadres ski alpin pour la saison 2021/22

En collaboration avec les entraîneurs en chef Thomas Stauffer (hommes), Beat Tschuor (femmes) et Hans Flatscher (relève), le Directeur Ski Alpin Walter Reusser a procédé à la sélection des cadres pour la saison 2021/22.

https://www.swiss-ski.ch/fr/newsroom/news/selection-des-cadres-ski-alpin-pour-la-saison-202122/

Coupe du monde à St-Moritz

À l’occasion du premier événement de Coupe du monde sur sol helvétique de la saison 2021/22, deux super-G sont prévus les 11 et 12 décembre à St-Moritz.

Coupe du monde à Adelboden

Les hommes disputeront un slalom géant et un slalom les 8 et 9 janvier lors des ce grand classique sur Chuenisbärgli.

Coupe du monde à Wengen

Après Adelboden, la caravane de la Coupe du monde fera étape à Wengen. Deux descentes et un slalom sont prévus du 14 au 16 janvier au Lauberhorn.

Jeux Olympiques d’hiver 2022

Les 24e Jeux Olympiques d’hiver se tiendront à Pékin du 4 au 20 février 2022. Onze disciplines alpines seront à l’honneur au centre alpin Xiaohaituo.

Coupe du monde à Crans-Montana

Après les JO d’hiver, la Coupe du monde féminine reprendra ses droits avec deux descentes prévues les 26 et 27 février à Crans-Montana.

Coupe du monde à Lenzerheide

Le dernier événement de Coupe du monde de ski alpin sur sol helvétique aura lieu les 5 et 6 mars à Lenzerheide, où sont prévus un super-G et un slalom géant féminins.

Championnats Suisses 2020/21

Hommes

Descente

Weber Ralph

1993

Flumserberg

Super-G

Rösti Lars

1998

St. Stephan

Géant

Murisier Justin

1992

Bagnes

Slalom

Zenhäusern Ramon

1992

Brandegg-Bürchen

Combiné alpin

Simonet Sandro

1995

Lenzerheide-Valbella

M21 hommes

Descente

Bovet Pierre

2001

Alpina Château-d'Oex

Super-G

Zulauf Gael

2000

Alpina Château-d'Oex

Géant

Janutin Fadri

2000

Obersaxen

Slalom

Mächler Reto

2001

Hausen am Albis

Combiné alpin

von Allmen Franjo

2001

Boltigen

M18 hommes

Descente

Bleisch Samuel

2003

Flumserberg

Super-G

Trummer Niklas

2004

Adelboden

Géant

Hächler Lenz

2003

Oberwil-Zug

Slalom

Iten Joel

2003

St. Jost Oberägeri

Combiné alpin

Hiltbrand Livio

2003

Weissenburg

M16 Garçons

Géant

Stucky Luis

2005

Zermatt

Slalom

Wyrsch Aurelio

2005

Valens

Dames

Descente

Durrer Delia

2002

Beckenried-Klewenalp

Super-G

Durrer Delia

2002

Beckenried-Klewenalp

Géant

Rast Camille

1999

Vétroz

Slalom

Meillard Mélanie

1998

Hermencia

Combiné alpin

Durrer Delia

2002

Beckenried-Klewenalp

M21 Dames

Descente

Schmitt Janine

2000

Graue Hörner Mels

Super-G

Bösch Alessia

2003

Engelberg

Géant

Durrer Delia

2002

Beckenried-Klewenalp

Slalom

Volken Lena

2002

Brigerberg

Alpine Kombination

Bösch Alessia

2003

Engelberg

M18 Dames

Descente

Hurni Michelle

2003

Matten

Super-G

Bösch Alessia

2003

Engelberg

Géant

Bösch Alessia

2003

Engelberg

Slalom

Bösch Alessia

2003

Engelberg

Combiné alpin

Bösch Alessia

2003

Engelberg

M16 Filles

Géant

Piller Sue

2005

Schönried

Slalom

Zehnder Shaienne

2006

Ahorn Eriswil

Sport de loisirs de la relève 2020/21

BRACK.CH Swiss Cup

M19 Hommes

  1. Zurbrügg Sandro

    2002

    Frutigen

  2. Stucki Gino

    2002

    Mundaun

  3. Macheret Nicolas

    2002

    Broc

M19 Dames

  1. Klopfenstein Amélie

    2002

    Romand Bienne

  2. Bösch Alessia

    2003

    Engelberg

  3. Durrer Delia

    2002

    Beckenried-Klewenalp

Coupe jeunesse Swisscom

Garçons

  1. Wyrsch Aurelio

    2005

    Valens

  2. Stucky Luis

    2005

    Zermatt

  3. Rickenbach Nick

    2005

    Schwyz

Filles

  1. Piller Sue

    2005

    Schönried

  2. Schacht Seraina

    2005

    Bühler AR

  3. Huber Laura

    2005

    SAK Haslital Brienz

Retour

Télémark

Ski Alpin

Suite

Ski de fond